L’innovation, facteur déterminant

Si l’arrivée de l’affichage dynamique marque la première étape de la digitalisation des points de vente, elle répond aux besoins des marques et distributeurs désireux de franchir un premier pas. Mais pour parfaire les opérations In-Store et proposer aux clients des parcours vraiment novateurs, plusieurs nouvelles solutions digitales s’offrent aux distributeurs, poussés ces dernières années par une diminution drastique des coûts, rendant abordable l’accès à ces dernières.

Les vitrines interactives et autres supports digitaux attirent l’attention. Ils se déclinent en murs, écrans interactives, bornes digitales, tables interactives ou autre supports digitaux invitant à une expérience originale.

Pour renforcer l’attractivité de certaines zones dans les centres commerciaux ou en grande surface, des applications mobiles ont été lancées pour favoriser la passe des clients à des endroits précis. Simples et intuitifs, les résultats des recherches proposés sur les tablettes ou smartphones sont maintenant devenus des outils d’aide et d’accompagnement à la vente.

A titre d’exemple, le centre commercial Carré Sénart (Seine-et-Marne) a mis en place un showroom virtuel regroupant une sélection de 6 marques de bagagerie : Delsey, American Tourister, Lipault, Jump, Eastpack et Samsonite. Le principe ? Sur des tables basses équipées d’écrans tactiles, les produits peuvent être essayés, comparés, configurés et payés. Il ne reste plus qu’à les livrer en magasin ou directement au domicile du client !

Objets connectés, écrans haute définition, murs de LED, bornes interactives, réalité virtuelle ou augmentée, IoT (Internet of Things pour Internet des Objets) ou même robots commencent aussi à conquérir le paysage commercial français.

L’affichage dynamique par exemple, offre la possibilité de diffuser des contenus multimédias, à distance et en temps réel, sur un réseau de supports d’affichage numérique placés dans une boutique ou sur tout un réseau d’enseignes (écrans professionnels, des murs d’écrans, des bornes interactives, des miroirs digitaux, ou encore des murs de LED…). Cela vient en renfort de la force de vente pour donner à la fois l’envie au consommateur de rentrer dans un magasin, de se déplacer dans le point de vente, de prendre en main certains produits ou de demander conseil aux vendeurs et conseillers. C’est une solution particulièrement efficace pour déclencher et conforter le client dans sa décision d’achat.

Nombreuses sont les entreprises qui innovent dans le Retail en exploitant la Data. Inspirés directement des techniques analytiques des boutiques en ligne qui permettent d’identifier le nombre d’internautes ayant visité la plate-forme, ces dispositifs ont été créés dans l’objectif d’apporter une meilleure compréhension du shopper et de sa motivation réelle au sein même du point de vente.

Il est nécessaire de repenser périodiquement les stratégies merchandising pour impulser une nouvelle dynamique aux ventes. Les techniques traditionnelles de merchandising de type segmentations de rayons, décorations attrayantes ou placements optimisés des produits, sont toujours d’actualité.

Le magasin doit s’adapter aux nouveaux comportements des consommateurs qui souhaitent disposer des mêmes avantages que sur les sites d’e-Commerce : obtenir des renseignements complémentaires sur le produit de manière rapide, pouvoir comparer les différentes offres, bénéficier d’un accès facile, etc. Une stratégie de digital merchandising fondée sur le principe du magasin connecté est donc une piste intéressante pour permettre à une boutique physique de répondre à ces nouvelles attentes.

L’environnement du Retail, tous secteurs confondus, a été remanié avec Internet. Le merchandising en points de vente est transformé et constitue aujourd’hui un challenge pour chaque enseigne.

Ebook

Téléchargez notre nouveau Livre Blanc

4.500 Milliards de Dollars en 2021...
Le e-Commerce n'attend pas

Je le veux